Spectacle « les Monstres » 24 mai 2018 classe de 1ère L


 

Le 24 Mai 2018 les élèves de 1ère L  ont concrétisé leur travail d’une année par ce magnifique spectacle, très créatif et original sur le thème du MONSTRE, fruit d’une collaboration étroite avec Mme Greffeuille, prof de français,  Mme Coulon prof d’Arts plastiques,  Mmes Daluz et D’Accorsi, prof d’anglais et  Mme Flores prof d’espagnol. Un travail interdisciplinaire mettant en jeu des créations et performances artistiques et peintes, des poésies, du théâtre, du chant, des danses…..Bref les arts au grand complet!

Les élèves ont écrit l’article qui suit.

Photographies de A.Coulon.

Jeudi 24 Mai

17h30: L’heure est arrivée. Nous sommes tous amassés en bas de l’escalier. Les parents sont là, nous les entendons discuter, s’impatienter. Un frisson d’excitation, de stress parcourt la classe, le signal est donné nous montons les marches. Nous débutons par un chant de Rihanna et Eminem, les voix se font fortes, le rap est assez bien maîtrisé puis déjà nous devons enchaîner.

Les parents sont ensuite guidés vers la première représentation d’un tableau de Norman Rockwell, The Problem We All Live With. Le calme se fait entendre dans tout l’établissement tandis que nous sommes tous immobiles, écoutant la présentation de cette oeuvre et attendant le signal pour emmener les parents vers la prochaine étape.

Suite au tableau, notre déambulation monstrueuse prend un air poétique, deux poèmes de Baudelaire sont déclamés, lorsque la foule parcourt la cours d’un élève à l’autre. La chaleur est pesante, l’adrénaline monte lorsque les vers si souvent répétés prennent de l’ampleur dans le silence de cette après-midi estivale. Le moment est passé, un silence, puis nous passons à l’aspect artistique de notre parcours.

La première prestation artistique commence. Face aux parents, nous avançons, cachés sous notre voile, la boule au ventre. Une fois libérés chaque élèves à son rôle à jouer. Sur la cadence d’une musique angoissante les lettres N. E. X. T. sont tracées par le biais de nos greffes. Le public termine d’applaudir que déjà s’enchaîne la seconde partie. Nous marchons, d’une allure calme masquant notre excitation et puis soudain nous nous jetons peinture, poudres, bombes les unes sur les autres en rythme avec la musique. C’est déjà la fin.

Les parents continuent leur chemin encadré de la présentatrice et prennent plaisir à découvrir les projets artistiques des élèves réalisés tout au long de l’année. Nous arrivons à la salle de l’arbre de vie, les semaines à répéter prennent enfin sens. Le moment tant attendu est arrivé. La représentation scénique sur le thème du monstre peut commencer. Revisité par les différentes matières, le spectacle s’enchaîne, Lucrèce Borgia femme cruelle au destin terrible, Dr Jekyll and Mister Hyde où la double facette de l’Homme est révélée, les violences conjugales, la guerre civile espagnole… la monstruosité sous toutes ses formes.

Malgré quelques problèmes techniques, la représentation est un franc succès, quelques larmes sont versées, la pression retombe, nous sommes fière de représenter la filière littéraire. Sous l’ovation fière et les applaudissement des parents nous exprimons notre joie quant à la réussite de notre spectacle et à cette année passée mais également notre peine pour le départ de notre professeur d’art. Madame Coulon, très aimée de ses élèves achève ses 37 prodigieuses années d’enseignement. Nous terminons cette journée, le sourire aux lèvres et l’esprit plein de souvenirs.

Nous tenons à remercier les professeurs ayant permis ce fabuleux spectacle ainsi que les
familles présentes, sans vous rien de tout cela n’aurait pu voir le jour.

Duez Pauline – Occelli Sarah – Tudela Manon – Vecchie Fanny


 

A.COULON.