Besoins éducatifs particuliers

Le dispositif  ULIS  à Saint Louis-Sainte Marie :

 

Les dispositifs collectifs implantés en collège et en lycée pour la scolarisation d’élèves en situation de handicap ou de maladies invalidantes sont dénommés unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS) et constituent une des modalités de mise en œuvre de l’accessibilité pédagogique pour ces élèves.

  •  L’ULIS, une réponse adaptée aux besoins de certains élèves en situation de handicap :

 – TFC : troubles des fonctions cognitives à dominante TSA (troubles spécifiques des apprentissages, troubles « Dys »)

– TFA : troubles de la fonction auditive

  •  Le dispositif Ulis dans le second degré est sous la responsabilité du chef d’établissement.
  • C’est un dispositif collectif au sein duquel certains élèves handicapés se voient proposer une organisation pédagogique adaptée à leurs besoins spécifiques et permettant la mise en œuvre de leurs projets personnalisés de scolarisation ou PPS.
  • Les élèves scolarisés au titre de l’Ulis sont des élèves à part entière de l’établissement et leur inscription se fait dans la division correspondant à leur projet personnalisé de scolarisation (PPS).
  • L’inscription d’un élève handicapé dans un établissement scolaire au titre d’une Ulis nécessite obligatoirement une décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) et un suivi de la part de l’enseignante référente (dans notre secteur géographique cette année, Mme C.Bayonnas est l’enseignante référente ).
  • Les modalités d’organisation et de fonctionnement de l’Ulis sont conçues aux fins de mettre en œuvre les PPS des élèves. Ces derniers ont vocation à suivre les cours dispensés dans une classe ordinaire de l’établissement correspondant au niveau de scolarité mentionné dans leur PPS. Toutefois, lorsque les objectifs d’apprentissage envisagés pour eux requièrent des modalités adaptées nécessitant un regroupement et une mise en œuvre par le professeur coordonnateur (Mme D. Jouve-Bezard dans notre collège), celles-ci le seront dans un lieu spécifique (salle tremplin), répondant aux exigences de ces apprentissages. Les aménagements et allégements de l’emploi du temps sont possibles et des évaluations adaptées également, les compétences du socle commun doivent nous servir de référence (palier 2, palier 3 selon les difficultés).

 

PPS, PAI, PAP, PPRE.

Quatre dispositifs susceptibles d’aider l’enfant à l’école.

  • Le PPS :

Le PPS : Projet Personnalisé de Scolarisation,
s’adresse aux élèves reconnus handicapés par une commission de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).
Le PPS permet d’aménager l’emploi du temps scolaire, d’aménager la pédagogie, d’accompagner la scolarité, d’attribuer du matériel adapté, d’aider à l’orientation et d’aménager les examens.
C’est la famille qui sollicite le PPS auprès de la MDPH. Pour cela, elle est amenée à prendre contact avec l’enseignant référent de son secteur.

  • Le PAI :

Le PAI : Projet d’Accueil Individualisé,
concerne les élèves atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période sans reconnaissance de handicap.
Le PAI permet d’aménager l’emploi du temps scolaire, de prendre un traitement médical au sein de l’établissement, d’aménager un régime alimentaire particulier.
Le Projet d’Accueil Individualisé de Santé est mis en œuvre pour faciliter l’intégration dans l’établissement de l’enfant souffrant de troubles de la santé, telles que des allergies alimentaires ou d’un asthme.
Un enfant allergique doit être en mesure de vivre, de manger, d’avoir une activité sportive et de poursuivre sa scolarité normalement.
Dès la réunion avec le professeur principal début septembre, les parents prennent contact avec ce dernier et le cadre éducatif, responsable du niveau, afin de mettre en place le PAI.
Le PAI associe les parents, le médecin traitant, le chef d’établissement et les enseignants, le médecin scolaire.
Il est établi à la demande de la famille, mais il peut être proposé par l’équipe scolaire.

  • le PAP :

Le PAPPlan d’Accompagnement Pédagogique
C’est lorsque l’enfant a des troubles de l’apprentissage mais que les troubles « DYS » ne sont pas encore diagnostiqués « officiellement », il peut s’avérer intéressant de mettre en place un P.A.P.
Il peut permettre d’attendre la mise en place d’un Projet Personnalisé de Scolarisation (P.P.S.) qui lui, est reconnu officiellement comme un handicap par la MDPH.
C’est pourquoi la passation de bilans auprès de professionnels pluridisciplinaires (psychologue ou neuropsychologue, orthophoniste, ergothérapeute, psychomotricien, neuro-pédiatre, orthoptiste) est importante afin de définir l’intensité des troubles lorsque ces derniers perturbent la scolarité.
Le P.A.P. permet de définir des aménagements : rythme scolaire (possibilité de se reposer à telle heure de la journée), adaptation pédagogique particulière (en raison des troubles de l’élève).

  • Le PPRE :

Le PPRE : Programme Personnalisé de Réussite Éducative
Le PPRE concerne des élèves dont les connaissances et les compétences scolaires spécifiques ne sont pas maîtrisées ou risquent de ne pas être maîtrisées.
Le PPRE permet en fonctions des besoins la mise en place d’un soutien pédagogique spécifique.
Le PPRE est en général proposé à l’initiative de l’équipe éducative.


PAP

Le Plan d’Accompagnement Personnalisé : Arbre décisionnel


Dans l’établissement  nous disposons d’une salle spécifique,

un lieu ressource : la salle TREMPLIN

 

Méthodologie de l’apprentissage :

Les séances de méthodologie permettent à votre enfant « d’apprendre à apprendre ».

L’entrée en 6ème est une étape importante et souvent déstabilisante dans la vie d’un enfant. Pour accompagner le nouveau collégien dans la construction de son savoir, pour l’aider à s’organiser matériellement et mieux gérer son travail personnel, l’équipe enseignante propose des outils indispensables qui lui permettront de développer des stratégies de travail efficaces et valorisantes. Parce que l’école a bien changé et parce que certains parents se trouvent souvent démunis lorsqu’ils veulent aider leur enfant dans leur travail scolaire, nous proposons aussi « l’école des parents » sous forme d’une réunion par classe dès le début d’année, animée par un enseignant spécialisé en gestion mentale et méthodologie.

Objectifs :

• permettre à chacun de prendre conscience de son propre fonctionnement mental

• donner à chacun les moyens mentaux nécessaires à la mise en place des apprentissages
dans des tâches d’attention, de mémorisation, de compréhension, de réflexion et d’imagination créatrice.

Ressources Web :

Réussir au Collège

Sciences de la Vie et de la Terre au Collège

P1050433

La salle Tremplin

P1050429

La salle Tremplin